English English Français Français Italiano Italiano

PROGRAMME “AUTHENTIC ILES MORA MORA”

PROGRAMME “AUTHENTIC ILES MORA MORA”

Un chapelet d’iles , accessibles à choix avec nos bateaux rapides, notre boutre traditionnel ou notre catamaran, offre des plages immaculées, de coraux blancs, des eaux turquoises transparentes paradis de la douceur de vivre, de la  randonnée aquatique et l’observation de la faune aquatique.

Pour un maximum de sensations, optez pour une approche de ces îles avec nous au rythme du Mora Mora, loin des charters – chez nous pas de foule ni de départ différé parce que le bateau n’est pas complet, – et selon votre rythme et centres d’intérêts – l’excursion privative nous permet d’apporter de l’attention à ce qu’il vous plaît.
Nous vous proposons de “comprendre” nos îles et non de les visiter.
Le “must” pour découvrir ce petit monde insulaire au rythme du Mora Mora, est de grouper ces 4 îles sur 3 jours, 2 nuits et partir avec notre catamaran OcéAnge. Après le “découverte d’un jour”, vous passerez la nuit en mer au mouillage dans une crique, sous fond d’un air marin empreint des parfums de vanille  et Ylang ylang, un savoureux repas des îles, un magnifique ciel  étoilé des tropiques qui vous offriront une sérénité à “l’état brute”.

Voir “Nos programmes catamaran”

Deux îles Incontournables "Nosy Komba» et "Nosy Tanikely"

L’île aux Lémuriens

A 20 minutes de bateau de Nosy Be, se trouve un endroit paradisiaque : l’île aux Lémuriens ou "Nosy Komba".

De loin, vous n'apercevrez qu'un volcan qui sort de l'eau, baptisé Antaninaomby ou terre des zébus. Sur les flanc duquel on fera une petite ballade si le cœur vous en dit.

NOSY TANIKELY

Cette petite île volcanique constitue un véritable joyau de la nature avec des plages idylliques, des eaux couleurs émeraude et une riche biodiversité.

Le village de Ampangorina typique avec ses cabanes artisanales décorées de nappes brodées très appréciées, est très visité.

Les lémuriens makis Macaco, avec leur caractère peu farouche constituent une autre attractivité de cette île.

La baignade, sans pour autant réserver toutes les surprises de Nosy Tanikely est très interessante et surtout ….la bienvenue.

Tout près, "Nosy Tanikely" l’île de la Petite Terre, le premier Parc National Marin du nord de Madagascar ; nous en comptons deux maintenant avec celui de Nosy Hara près de Diego Suarez.

Ce petit paradis marin abrite une grande biodiversité, prés de 100 espèces de récifs, plus de 150 espèces de poissons et 2 espèces de tortues marines qui rappelons le sont protégées.

Véritable joyaux et aquarium marin grandeur nature.

Dans ce décor des plus spectaculaires de poissons des récifs tropicaux, dans une eau incroyablement clair, il suffit de palmes, masque et tuba pour s’émerveiller de cette biodiversité exceptionnelle et nager en compagnie des tortues.

La panacée, évidement, est de faire votre baptême de plongée sous la conduite de notre partenaire Boris Kenard, instructeur plongée BEES 2 et CMAS3*. Inoubliable comme expérience !

Nosy Iranja, "l’île aux tortues"

Deux îlots paradisiaques - Iranja Kely  et Iranja Be - reliés par une bande, plutôt une longue flèche argentée de sable blanc visible à marée basse.. Iranja Be abrite un village de pêcheurs et un phare préfabriqué en France par Gustave Eiffel en 1900, tandis que la plus isolée Iranja Kely, est l'endroit de prédilection où les tortues vertes viennent nicher.

C’est une zone protégée par "Wildlife Conservation Society" et une

Ile qui figure au palmarès des 10 plus belles îles du monde

l’île aux tortues

Le patchwork des couleurs, ce bleu de la mer tantôt turquoise tantôt émeraude, ce blanc étincelant du sable et des coquillage, un "blanc paradis", et le vert "joyeux" que traduit cette nature exubérante.

Plusieurs sortes d’oiseaux oiseaux qui dansent une farandole effrénée aux abords donnent l’impression  d’un kaléidoscope géant à couper le souffle.

Aux grandes marées, les nuits de pleine lune, on peut assister à la ponte des énormes tortues de mer qui se hissent jusqu’au sable pour y déposer leurs œufs qu’elles abandonnent pour replonger ensuite dans l’eau.

Pour rejoindre Nosy Iranja, nous longerons la Pointe d’Angadoka, extrémité ouest de la Presqu’île d’Ampassidava qui fait partie de la côte de la Grande Terre. Selon la saison nous aurons le plaisir de voir évoluer toutes sortes de mammifères marin – dauphins joueurs, les tendres et imposants requin-baleines, des tortues évidement et peut-être, cerise sur le gâteau, quelques baleines.

Nosy Iranja, l’île aux tortues

C’est un spectacle magique, de toute beauté que de voir la parade de ces énormes mammifères ;
les mères qui jouent avec leurs baleineaux ;
au large les mâles qui se disputent pour séduire une femelle.

A l’ombre des cocotiers, vous sera servi un apéro punch ou un jus de fruit frais maison et  un buffet tropical– crabe à la façon des iles, poissons grillés, brochettes de zébu façon malagasy avec un délicieux riz au coco, fruits de saison – eau minérale comprise.

Nosy Sakatia "l’île aux orchidées"

Nosy Sakatia

C’est certainement l’île la plus authentique de l’archipel de Nosy Be, depuis longtemps protégée et classée par le Ministère de l’environnement.

Cette île, longue de 3 kilomètres, est située tout prés de Nosy Be et paradoxalement la moins visitée.

Pourtant ses magnifiques criques en font un lieu de villégiature très agréable.

Un vrai petit coup de cœur.

Des pirogues font régulièrement la traversée depuis la plage d’Ambaro à côté de Djamandja et assurent la liaison avec les 2 villages qui regroupent les pêcheurs de l’île survolée par des nuées de roussettes. Les fonds marins sont très intéressants et les tortues imbriquées et vertes sont nombreuses surtout sur la zone protégée – la Réserve d’Ambihobe – où on pourra les observer broutant paisiblement dans des herbiers de faibles profondeurs 2 à 3 mètres, certaines gigantesque de plusieurs dizaines de kilos voir plus de 100 kg, qui fait le principal attrait d’une journée sur l’île.

Nosy Sakatia

Mais l’île offre beaucoup plus à ceux qui veulent y séjourner un petit moment ou …prendre une retraite sur cette île pittoresque. L’île apporte la tranquillité de belles plages moins touristiques qu’à Nosy Be,  de magnifiques "jardins de coraux" qui entoure l’île, le très beau spot de plongée d’Ambodrono,  une faune intéressante, un paysage de plantations et de champs d’Ylang -ylang et surtout les orchidées sauvages qui font la renommée de cette petit île.

Un petit séjour à Sakatia  sera récompensé non seulement par une vie sauvage intense, riche, mais aussi par des expériences personnelles, avec la population locale, la visite de minuscules villages au bord des plages à la rencontre d’ un style de vie Sakalava Mora-Mora que peut-être nous aurons l’occasion de voir selon vos desiderata, la journée étant déjà bien remplie.

Magique Nosy Tsarabanjina ou Tsarabanjina la Belle

Nosy Tsarabanjina

Personne n’a encore vu et raconter le paradis ! mais il y a sûrement des similitudes avec Nosy Tsarabanjina, une magnifique île isolée au milieu de l’océan située au nord-ouest de Madagascar.

Elle fait partie de la myriade de petits îlots que forment l’archipel Mitsio appelé communément La Côte des Iles vierges et est considérée comme la plus belle.

Nosy Tsarabanjina, terre sacrée des Sakalava, l’ethnie de toute cette partie nord-ouet de Madagascar, est une île montagneuse concentrée sur une vingtaine d’hectares. Les plages de sable blanc bordées de palmiers et ses eaux bleues très claires n’en finissent plus.

Nosy Tsarabanjina

Les récifs coralliens ont sculpté des édifices somptueux et confèrent à l’île un décor étrange et charmant à la fois. Une végétation luxuriante, des sentiers ombragés renforcent ce charme et ce calme souligné par les baobabs que l’on peut rencontrer, la plus remarquable des espèces végétales de Madagascar, emblème de la flore malgache.

Plusieurs espèces d’oiseaux se réfugient dans les rochers, frégates, sternes, poules d’eau et cormorans cohabitent merveilleusement et accentuent ce côté enchanteur de l’île.

Sur la petite presqu’île de la plage Est, se trouve le tombeau des rois Sakalava des îles Mitsio aujourd’hui encore vénéré par les malgaches qui y apportent des offrandes. Si vous voulez le visiter, il vous faudra respecter la tradition qui veut que l’on y aille pieds nus, vêtu du Lamba  - sorte de paréo que l’on noue à la taille pour les hommes (lambahoany), à la poitrine chez les femmes ( kitamby),  et y déposer un présent afin de ne pas fâcher les dieux…

Sur la route des Mitsio, c’est-à-dire de Nosy Be à Nosy Tsarabanjina,  il n’est pas rare de croiser, outre les dauphins et les magnifiques requins-baleines- des baleines et leurs baleineaux. Ce sera l’occasion de mettre en panne à quelques encablures et suivre les jeux de la baleine et de son petit sublime ! à moins qu’il nous soit donné d’assister au spectacle grandiose de 2 mâles qui se disputent les faveurs d’une femelle.

Nos programmes catamaran

En principe ces Découvertes des Îles, que ce soit les îles au sud de Nosy Be – Nosy Komba, Nosy Tanikely, Nosy Iranja  et Nosy Sakatia ou les îles du nord -ouest avec Nosy Tsarabanjina se font à bord de notre catamaran OcéAnge, catamaran de qualité équipé de 4 cabines qui peut accueillir jusqu’à un maximum de 8 personnes ce qui est rarement le cas puisque nos croisières sont privatives et n’intéressent généralement qu’un groupe d’amis ou proches de  4 voire 5 personnes. Il est évident que les journées et nuitées à l’hôtel en temps normal sont décomptées étant donné que vous êtes hébergés et en pension complète sur le catamaran.

L’équipage du catamaran est composé de notre skipper professionnel John, d’un marin pour aider aux manœuvres et assurer les petites tâches hôtelières des cabines et repas et d’un cuisinier généralement apprécié pour sa cuisine des îles tout autant appréciée et  savoureuse. Les visites à terre sont assurées par John qui, outre un skipper de 20 années d’expérience, n’en est pas moins un excellent guide.