Pêche sportive

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

  • Pêche sportive

    L’Esprit Aviavy Fishing Club….
    C’est un esprit de pêche sportive mais aussi un esprit de pêche respectueux de la mer, et de sa faune marine splendide.

L'esprit Aviavy Fishing Club

Pour les sportifs et passionnés de la pêche au gros, pêche sportive, de l’exo-léger et de la palangrotte, mais aussi pour les novices, pour les familles et les couples qui viennent partager un moment magique, Venez vivre avec Aviavy Fishing Club de grands moments d’émotions.

Que ce soit uniquement avec des speed-boat, en nomade avec notre catamaran, ou sur l’Île de Kalakajoro, toutes nos formule de séjour sont adaptées à vos objectifs et désirs, avec des poissons sauvages, un panel complet des techniques de pêche pour Lui, mais aussi, pour Elle, un programme de découvertes et de rencontres.

Un mot sur nos équipages; Tous nos guides et marin assistants, chez nous depuis de nombreuses années par ailleurs, sont d’origine malgache -nous sommes à Madagascar- avec des compétences incontestées de la pêche sportive et parlant correctement le français.
Ils savent parfaitement quels sont les objectifs d’un Guide de pêche :

  • Emmener son (ses) client(s) sur les meilleurs secteurs de pêche du moment
  • Faire passer les meilleurs moments de pêche possibles à celui ou ceux qu’il accompagne
  • Conseiller le client dans la globalité de l’action de pêche (matériel, approche,…)
  • Communiquer ses astuces personnelles et les techniques employées
  • Apporter simplement sa connaissance des poissons et leurs milieux et comme beaucoup de centre de pêche, nous procédons à une pêche raisonnée.

Nos objectifs quant à nous, c’est de vous mettre à disposition des unités en parfait état de naviguer – confort, sécurité et électronique de bord - et vous concocter des repas de midi agréables.

Nos formules de pêche

Pour vous, Aviavy Fishing Club met à votre disposition une équipe expérimentée reconnue dans le petit monde de la pêche de Nosy Be ainsi qu’une flotte de bateaux - coques open fortement motorisés, catamaran de qualité et pirogues de pêche.

Notre but est que vous puissiez vous mesurer au plus large éventail de poissons les plus combatifs de l’Océan Indien dont les plus importants que nous croiserons seront :
les carangues dont la mythique carangue ignobilis , LA "GT" 
les thons à dents de chiens 
les sérioles, les barracudas et les thazards 
les mérous (certains de très beaux spécimens) 
les requins
sans compter les espèces pélagiques comme les thons jaunes, les coryphènes, les voiliers, les wahoos ou encore les marlins noirs.
Dans n’importe laquelle des formules le repas de midi est inclus dans le forfait journalier pêche. Petite attention ! Plutôt que l’éternel sandwich et charcuterie nos pêcheurs ont la possibilité de choisir la veille de la journée de pêche, un menu à choix dans notre « carte du pêcheur » et définir leurs boissons favorites.

Nous proposons 4 formules :

FORMULE 1 : PÊCHE À PARTIR DE NOSY BE
- soit sur zone Nosy Be
- soit sur les Mitsio. ( à env. 40milles)
Il ne faut pas se leurrer et vendre n’importe quoi ! même si nous avons des bateaux rapides (carènes évolutives et forte motorisation), le fait de pêcher sur les Mitsio a pour corollaire un trajet de 2 h min aller, avant d’arriver sur site. Une journée de pêche est donc bien hypothéquée même si nous partons tôt le matin. Pour pêcher sur les Mitsio et rayonner jusqu’à Cap St sébastien mieux vaut choisir la formule Nomade avec notre catamaran de qualité comme base hôtelière.
- Mais, pêcher sur zone de Nosy Be ne signifie pas pour autant que nous stationnerons en vue de Nosy Be. Nous visiterons plusieurs bancs au large (dans un rayon de 20- 25 milles env).
FORMULE 2 : PÊCHE À PARTIR DE KALAKAJORO
- Kalakajoro est la 1ère des îles des Radama c'est-à-dire située au centre de la zone 4, le grand large au sud de Nosy Be tant vanté par les prestataires de pêche et pas des moindres. C’est là que Aviavy Fishing Club a choisi d’établir le Lodge des Radama (voir le Lodge). De là, avec nos bateaux rapides, nous ne serons qu’à 30min des zones de pêches voir 1 h pour les plus éloignées.

- Kalakajoro est également idéal pour les adeptes du surf casting. Sa longue plage offre plusieurs possibilités et même de mémorables pêches de nuit. Pour ceux qui ne veulent pas pratiquer la pêche avec les coques open, les possibilités de lancer léger à partir du bord coté est sur les récifs réserveront de belles surprises.

- Kalakajoro c’est aussi l’endroit idéal pour ceux qui viennent en couple partager un moment d’émotions et de romantisme.
Pour LUI, des poissons sauvages et un panel complet des techniques de pêche
Pour Elle, un programme d’activités aquatiques et des excursions " découvertes et rencontres"
FORMULE 3 : PÊCHE DE NOMADE

- soit une "pêche nomade découverte"
- soit une "pêche nomade dynamique"
Pour assurer une pêche loin des bases de Nosy Be c’est à dire sur les zones 1, 2, éventuellement la 4 pour ceux qui ne veulent pas rentrer le soir au Lodge des Radama, et désirent pêcher vers la Baie de Narinda, Aviavy Fishing Club propose 2 formules de pêche avec catamaran, formule adaptée au nombre de pêcheurs, la présence éventuelle de conjointes et vos besoins spécifiques.

A noter que ce catamaran de qualité l'OcéAnge nous appartient en propre ; par conséquent pas de souci de courir après un catamaran pour le louer afin d'assurer une "pêche bivouac".

Pêche Nomade découverte

Il est évident qu’un catamaran aussi rapide soit-il, et notre catamaran "OcéAnge" l’est, n’est pas fait pour la pratique de la pêche sportive telle que l’assument les bateaux rapides ("speed boat") hors ou in-bord.

Par contre, il est fort bien adapté à la traîne et ramener un marlin depuis le catamaran est tout aussi ….sportif que de le ramener depuis un coque open.

D’autre part qui a dit que "jigger" depuis un catamaran ne se fait pas ? c’est encore plus confortable que depuis un "coque open". La seule technique malaisée à partir d’un catamaran c’est le " popping".

Autre avantage ! quel plaisir que de partager sa passion de la pêche en famille ou entre copains qui, peut-être rechercheront à combiner pêche et étapes à terre dans des paysages sauvages, superbes avec à choix de mettre l’accent plus sur l’une que sur l’autre.

Pêche Nomade "Dynamique"

Par "dynamique", nous entendons que le catamaran ne jouera qu’un rôle de base hôtelière. La pêche sera assurée par les coques open.

"Dynamique", parce que chaque matin, nous partirons à bord des coques open pour aller prospecter les meilleurs spots et …courir après les chasses qui nous seront signalées par un ballet effréné des fous de Bassan.

Après la pêche nous regagnerons le catamaran qui sera ancré de façon à éviter des longs trajets fastidieux et synonyme de perte de temps. En même temps que son rôle de base hôtelière, le catamaran assume la logistique pour le transport et le ravitaillement en carburant des coques open de pêche. Pour les caractéristiques de nos bateaux, voir rubrique "notre flotte"

FORMULE 4 : PÊCHE TRADITIONNELLE 'À LA MALAGASY'
Les avis des pêcheurs qui l’ont pratiquée sont unanimes : cette pêche peut figurer au "Hit-parade" des pêches de Nosy Be. Outre qu’elle est d’un prix abordable à tout un chacun, qu’elle est prenante même quand il n’y a pas d’activité, les sensations fortes et ... bonne humeur, fou-rire sont garantis.

La canne se plie, le moulinet siffle, les muscles sont tétanisés et l’adrénaline monte au maximum. C’est que là, avec cette technique, pas d’aide du bateau qui manœuvre, du marin qui donne un coup de main, c’est un "mano à mano" entre le pêcheur et un poisson de sport taillé comme en athlète et d’autant plus combatif qu’il est piqué avec un matériel adapté à sa taille (de 6 à 20 kg).

Nos poissons : thazards batârd ou Yahoo, baracuda, bonite à dos rayé, l’orphie croco, la carangue bleue ou parfois l’ignobilis, sans oublier les petits requins hyper combatifs comme le Griset ou à museau pointu, ainsi que toutes sortes de mérous –certains des tous gros - pris à la palangrotte.
C’est une pêche que pratique encore aujourd’hui les pêcheurs Sakalava à bord de leurs pirogues à voile ou à moteur…et croyez nous, ils en ramènent du poisson !

En fait, c’est aussi la pêche chère aux régions méditerranéennes - La palangrotte -
S’ajoute également du lancer léger – point besoin vous de vous équiper en matériel de "popping" et "jigging" exotique. Votre équipement de lancer classique (canne de 2,20m env. avec moulinet à récupération rapide,) que vous utilisez pour le brochet, l’esturgeon voire le silure sera tout à fait adapté à ce type de pêche. (peut-être faudra –t-il monter en Ø, tresse de 30 ,40 lb, avec bas de ligne fluorocarborne 60 lb).

La palangrotte :
En générale pour les appâts, on utilise des morceaux de poisson (ou autres). Technique très simple de mise en œuvre, elle fait appel à certaines subtilités, comme le "timing" du ferrage que nos guides Sakalaves maîtrisent parfaitement. Nous pêcherons aux appâts, en dérive, le montage généralement près du fond (plomb de 100 à 300 g), sur des platiers récifales.

Le Lancer léger
Que ce soit sur des chasses de petits thonidés ou entre les passes de récifs voire dans certaines mangroves à marée haute, nous pêcherons avec des petits "stickbaits", (de 20 à 50 g), des cuillères, etc,… C’est une pêche de surface ou juste sous la surface.

En "Slow Jigging".
Même si d’aucuns affirme que une bonne technique permet de jigger quasiment toute la journée, il est indéniable que la mode des récupérations très rapide "à la japonaise" ont probablement mis sur le flanc pas mal de pêcheurs. Ne remettons pas en cause cette méthode certes très efficace toujours en cours mais qui devient vite un marathon épuisant surtout avec un …beau soleil ! Réservons-la ponctuellement pour les spots de thons à dents de chien par exemple.

Le "Slow Jigging" que pratique par ailleurs toujours nos amis japonais et ce depuis presque une décennie est une technique de Jigging beaucoup plus ludique et tout aussi efficace sur la majorité des carnassiers. Cette technique consiste à faire planer et papillonner son leurre pour une exploration plus lente et plus complète de toute la colonne d'eau : la nage du leurre est valorisée et la présentation plus durable, le jig étant évidemment plus de temps dans le champ visuel des prédateurs pour une efficacité maximale.

Cette pêche se fait

  • soit à la journée au départ de Madirokely devant notre hôte
  • soit au cours d’un séjour à Kalakajoro - soit avec un brin d’aventure, c'est-à-dire en bivouacs (notre concept bivouacs)
Que ce soit à bord de pirogue motorisée et/ ou à voile dans les hauts fonds, ou le long du bord à kalakajoro, dans les nombreuses passes entre les récifs qui bordent la côte.

  • soit une journée classique avec un départ vers 7h30 – 8 h00 et retour vers les 17 h00 avec un repas de midi à bord
  • soit un départ vers les 06 h30 et retour vers 13 h 30 avec un bon casse-croûte à bord vers les 10h 00. Cette solution permet ainsi de consacrer son après-midi à la famille par exemple.
  • soit une pêche de nuit à bord du catamaran avec départ vers 17h30, repas du soir à bord, vers 19h00 et retour vers les 07h30 après un petit déjeuner.

Dans la mesure du possible, votre programme sera respecté, mais celui-ci reste modulable selon vos desiderata et votre forme du moment ; De même, nous nous réservons le droit de le modifier, sans modification tarifaire, si des contraintes météorologiques l’exigent. Cette modification dû par exemple à des contraintes de vent peut être envisagée dans le but de vous offrir un circuit de pêche sécurisée et confortable répondant au mieux à vos attentes.

Catamaran en base hôtelière

OcéAnge

En tant que partie intégrante de la pêche, notre catamaran l'OcéAnge mérite son chapitre : À son bord, vous trouverez le confort :
● 4 cabines ventilées (hublots, et ventilateurs d'appoints) et
● 2 cabines sanitaires avec WC et douche intégrés
● un couchage confortable en cabines privatives (1 pêcheur/ 1 cabine), avec lit simple.
● des "espaces vie" agréables pour la détente, que ce soit dans le salon avec canapés ou sur le pont pour profiter du grand air, lézarder au soleil (sur le sun deck), observer le spectacle grandiose des constellations du ciel des Tropiques  ou préparer vos montages de pêche;
● un espace de restauration où vous prendrez vos apéritifs et repas à bord.

La cuisine :

OcéAnge - Cuisine

Parce que les plaisirs de la table font partie intégrante de la réussite de votre séjour, nous vous préparons et servirons avec soin une cuisine reconnue comme excellente à la fois copieuse et raffinée élaborée avec des produits frais et bio – fruits, légumes, viandes, œufs,.._ agrémentée par les produits du milieu naturel - les poissons,  le carpaccio de thazard au citron vert! un régal!!!, crustacés, fruits de mer. Si les petits déjeuners, apéritifs et dîners sont  pris à bord, les déjeuners sont pris sur les bateaux de pêche sous forme de panier-repas. Que ce soit à midi ou le soir, l’eau de source en bouteille est fournie gracieusement (incluse dans le prix). Seules les autres boissons (soft drinks, bières, vins, alcools, cafés expressos) sont en supplément, à régler sur le catamaran à la fin de votre séjour. Pendant les journées de pêche, ceux qui désirent avoir du café chaud ou du thé en thermos peuvent le demander la veille au cuisinier du catamaran. Enfin, à la réservation, vous pouvez nous faire part de vos contraintes alimentaires (diabète,..) et allergies afin que nous puissions prévoir notre avitaillement en conséquence ainsi que vos préférences pour les boissons (une fiche de renseignements sera jointe à votre dossier de réservation).

Les équipements

Les équipements

OcéAnge

A bord, vous disposerez bien évidemment de l’électricité 220 V, prises type CEE, qui vous permettront d’utiliser vos rasoirs électriques, recharger vos batteries de téléphone, visionner sur votre ordinateur ou sur la télévision de bord les fichiers photos du jour, une sono assure l’ambiance musicale. Vous disposerez également de l’eau douce (désalinisateur et groupe électrogène). Réfrigérateur et congélateur assurent la chaîne du froid pour fournir des boissons rafraîchissantes et surtout conserver la fraîcheur de nos denrées. Le bloc cuisine comprend gazinière, four classique et micro-onde ainsi qu’un barbecue. La sécurité

OcéAnge

Le concept double coque permet à l'OcéAnge d’être stable et sécurisé d’une part et assure, d’autre part, des nuitées agréables même en cas de vent modéré. De toute façon les sites de mouillage que nous choisissons sont autant que se peut abrités. Equipé de voiles (95 m2) et de moteurs (2 moteurs Nanni 50 cv chacun) l’OcéAnge peut toujours se déplacer. Il est également équipé de radio VHF, de GPS-sondeur-lecteur de cartes, de trousse de premiers soins, de gilets de sauvetages, d'une annexe nautique. Nous disposons aussi d’équipement de snorkelling (PMT palmes-masque-tuba) qui permettra une activité de loisirs aquatiques (randonnée subaquatique, photographie sous-marine ou simplement observation des fonds marins et récifs merveilleux). Un fusil de chasse sous-marine est également à disposition. En cas d'urgence absolue, nous pouvons aussi faire appel aux services d'un hélicoptère basé à Nosy Bé (service à la charge du client ou de son assurance qui est à conclure avant le départ du séjour) ;ceci est à spécifier dans la fiche de renseignement et le contrat de réservation.

Meilleures périodes pour la pêche

Les eaux tropicales malgaches possèdent une importante diversité et richesse halieutique.
On ne peut affirmer qu’il y est une saison plus propice que l’autre.

Il est vrai que contrairement à certaines destinations de pêche d’autres régions, la pêche peut se pratiquer avec succès toute l’année… à condition toutefois de faire un distinguo dans les zones. On peut certes dégager quelques grandes observations qui font que telle ou telle période seront, de l’avis de l’un ou de l’autre, plus favorable :

  • Les risques cycloniques : en janvier et février. Mais Il faut relativiser ! d’abord il n’y a pas de cyclone chaque année ! Ensuite, généralement les cyclones sévissent dans la partie sud et est de Madagascar. Nosy Be est bien protégé par la chaîne de montagnes de L’ANTSIRANA avec des pics qui culminent à 2800 m sur lesquels buttent les cyclones.
  • Le vent : les zones tout au nord (nord du Cap St sébastien) et à l’ouest de Nosy Be (Le Leven) seront plus exposées au vent (le Varatraz) et peuvent rendre la pêche très pénible voir impraticable et nous obliger à revoir les destinations des spots. Affirmer que l’on pêche toute l’année à Nosy be est vrai mais sous réserve d’avoir à l’esprit que certaines zones sont impraticables comme la zone au nord de Cap St Sébastien (en juillet /août et septembre) ou la zone à l’est des Mitsio c’est-à-dire la zone Banc du Leven ( de mai à Octobre).Par contre Le sud de Nosy Be – les Radama-  et la zone de Analalava sont  beaucoup plus protégés  et eux praticable toute l’année.
  • Les espèces que l’on cible :
    • les carangues se pêchent toute l’année mais on peut observer un certain pic sensible de septembre à décembre.
    • les thons jaunes seront plus présents de mars à juin ; les thons à dents de chien se rencontreront de septembre à novembre.
    • les espadons voiliers et marlins sont légèrement décalés (avril/mai jusqu’à décembre). Les premiers seront plus « joueurs » que « mordeurs » en mai/juin et septembre

Mais il faut se garder de jouer les devins! La zone formidable de hier ne sera pas forcément celle de demain ; nous avons affaire à des poissons pour la plupart pélagiques qui croisent ici ou là selon le temps, l’état de la mer, le vent, tous signaux naturels que savent très bien interpréter nos guides de pêche qui de surcroît sont renseignés par les pêcheurs locaux qui rentrent de leur pêche de nuit.

ZONES DE PÊCHE

ZONES DE PÊCHE

On distingue 5 zones de pêche principales :

  • 2 au nord de Nosy Be, ce sont les zones I de Cap St Sébastien et II des Mitsio
  • 1 centrale ou la zone de Nosy Be c’est-à-dire la zone III
  • 2 au sud de Nosy Be qui sont la zone IV des Radama où se situe notre Lodge et la V plus au sud de Analalava en direction de Majunga.

 

LES ZONES I ET II AU NORD DE NOSY BE
1 – La pointe Nord-ouest : du Cap Vohilava au Cap Saint Sébastien en passant par la fameuse « Baie du Courrier ».
Cette Zone réserve de très belles pêches surtout sur « Nosy Hara », « Nosy Valiha », « Manoneka », et le Cap St Sébastien. Mais la pêche est  impraticable de juin-juillet  à septembre, voir octobre.
Le varatraza,  vent violent et surtout irritant souffle pratiquement  en permanence tous les jours.

Distance par rapport à Nosy Be env  80 milles.

2 – Les Mitsio et le « grand large » C’est d’abord Nosy Mitsio et ses îles qui offrent un joli terrain de chasse, c’est ensuite la zone du Leven (un immense banc de quelques 100 km de long sur 25 de    large en moyenne), qui s’étend du « banc du Castor » au « banc de la Cordière ».
Sur cette zone d’origine volcanique, les fonds remontent de -500m à des  platiers récifales de -20m.

De mai à octobre, le vent peut vraiment être très gênant, voir entraver le  bon   déroulement de la pêche, en tout cas nous obliger à pêcher à « l’abri » des îles et îlots, parfois même le long de la côte pour assurer un confort de pêche.
Les Mitsio sont situés à quelques 40 milles de Nosy Be ; Le leven à quelques 60 miles.
LA ZONE III, ZONE CENTRALE DE NOSY BE OU ZONE NOSY BE
On devrait plutôt parler des zones de Nosy Be tant les possibilités sont nombreuses et encore bonnes quoiqu’on en dise. Ce sont des zones où la pêche est favorable toute l’année. Certes cette zone est soumise depuis maintenant un bonne dizaine d’années à une forte pression de pêche, mais elle réserve encore de bonnes surprises, mais il faut « aller chercher » le poisson ce qui nous impose des déplacements de 20 à 30 miles.

LES ZONES IV ET V AU SUD DE NOSY BE
La zone IV : C’est d’abord la zone de notre Lodge de pêche à Nosy Kalakajoro – L’Archipel des Radama – jusqu’à Nosy Lava, la Baie de Narinda, zone « bénie des Dieux » ; Pourquoi ?
● d’une part  la pêche y est favorable toute l’année parce que abritée des vents
● d’autre part c’est une zone avec une faible pression de pêche.
● puis, la proximité du grand tombant (qui coure du Leven à Majunga)  situé à quelques milles au large  de « Nosy Lava » et la  « Baie de Narinda » réserve de belles pêches avec une grande diversité de poissons de sport.
● enfin, on peut être pêcheurs et épicuriens, on appréciera les paysages grandioses d’une beauté sauvage que nous offre la proximité de la Grande Terre
LA ZONE V AU LARGE DU SUD DE ANALALAVA
La possibilité de descendre plus au Sud c’est-à-dire pêcher   les baies de Narinda, de Moramba et de la Mahajamba vers Majunga, sur de vastes territoires quasiment vierges ne dépend que de la durée de votre du séjour ; Plusieurs variantes sont envisageable comme par exemple partir de la côte aux environs de Mahajunga (ce qui nécessite d’atterrir à Mahajunga) pour remonter en pêchant afin de reprendre l’aérien sur Nosy Be. Mais il faut alors  tabler sur un séjour de  2 semaines.