Parc national de l’Ankarana

Aller Retour

Parc national de l’Ankarana

Parc national de l’Ankarana

Le massif de l’Ankarana joua un rôle prépondérant dans l’histoire de la région et de ses habitants les Antakarana, « ceux de l’Ankarana«  qui s’étaient réfugiés dans ces grottes pour échapper à l’asservissement des Mérinas des Hauts plateaux. Ces rochers apparaissent bien comme une citadelle imprenable, ciselés par l’érosion – l’eau et le vent- qui y a percé des failles, découpé des formes  étranges et fait naître les Tsingy, cette étrange forêt d’aiguilles acérées couleur grise qui  vire au mauve selon l’inclinaison des rayons du soleil.

Quelques heures sont certes suffisantes pour « voir » une ou deux curiosités, mais deux à 3 jours ne sont pas de trop pour arpenter ces sentiers mystérieux, observer une faune fascinante  mais aussi  un monde minéral et végétal envoûtant de toute beauté.

Place: Ankarana, Madagascar

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *